Isabelle Monchotte : "Parler de sexualité est une nécessité"

Isabelle Monchotte
© NC 1ère | Isabelle Monchotte est l'invitée de la matinale du vendredi 28 novembre

Isabelle Monchotte, médecin, sexologue et vice-présidente de l’association Solidarité Sida NC, était l’invitée de la Matinale radio de NC1ère. Elle répondait aux questions d’Angélique Souche.

Elif Kayi
Publié le , mis à jour le

Mardi prochain, dans le cadre de la Journée mondiale de lutte contre le sida, l’association Solidarité Sida NC organise une conférence intitulée "Les secrets d’une sexualité heureuse" à 18h30, à l’îlot Taragnat (à la Vallée des Colons à côté du lycée Do Kamo). A cette occasion, NC1ère recevait Isabelle Monchotte, médecin, sexologue et vice-présidente de l’association, qui existe depuis 1996. 
 
"C’est la période où à un moment donné, on rappelle à la population qu’il y a des risques quand on vit une sexualité non réfléchie, peut-être immature", explique Isabelle Monchotte. "On va au coeur de l’intimité avec la personne, dans le respect et dans l’écoute".

Parler de sexualité ? "En réalité, c'est une nécessité, au vu des risques". 
 
La sexologue revient sur plusieurs sujets, dont la nécessité de parler de sexualité en Nouvelle-Calédonie, la question des grossesses non désirées et le dialogue avec la jeunesse. 
 
Retrouvez l’intégralité de l’entretien :