Nuit agitée à Saint-Louis: coups de feu, carcasses de voitures brûlées et home jacking

violences à saint louis
© NC 1ère

Les forces de l'ordre ont mené une opération judiciaire mardi soir à la tribu de Saint-Louis pour interpeller l'un des évadés du Camp Est toujours en cavale. Des coups de feu ont été tirés sur les gendarmes. Le témoignage de Michel Bénébig, artiste musicien, qui s'est fait voler ses deux voitures.

Angela Palmieri
Publié le , mis à jour le

Mardi soir, une opération de police judiciaire visant à interpeller l’un des deux évadés encore en fuite a mal tourné. Alors qu’ils entraient dans la tribu, les gendarmes ont essuyé des tirs. Ils ont alors préféré se retirer, mais en représailles les jeunes de Saint-louis ont brûlé une voiture sur la RP1.
Les forces de l’ordre sont donc intervenues pour dégager la chaussée.

Et ce mercredi matin, Michel Bénébig, musicien calédonien connu, s’est fait voler son véhicule chez lui à Boulari au Mont-Dore, avec ses instruments de musique à l’intérieur. Michel Bénébig et son épouse ont  alors poursuivi les voleurs jusqu’à l’entrée de la tribu de Saint-Louis et se sont fait dérober leur deuxième voiture dans des circonstances violentes.

Le témoignage de Michel Bénébig, interrogé par Malia Lossa Falelavaki

témoignage bénébig