Nicolas Hulot annule sa participation au sommet Oceania 21

Annulation visite hulot

L’envoyé spécial du Président de la République pour la protection de la planète a annulé son séjour en Nouvelle-Calédonie, à cause de l'absence annoncée des autorités calédoniennes compétentes lors du sommet Oceania 21.

Par Caroline Moureaux (A.P) Publié le , mis à jour le

"Conscient de la mobilisation des Îles face aux premiers effets du changement climatique", Nicolas Hulot avait envisagé de participer au Sommet Oceania 21(du 29 juin au 2 juillet) afin de marquer son engagement aux côtés des États insulaires du Pacifique. 
Mais dans un communiqué diffusé ce lundi, Nicolas Hulot indique qu'il a décidé à regret de renoncer à son déplacement "compte tenu de l’absence annoncée des autorités calédoniennes compétentes sur ces questions au moment de la conférence".
 
Pas plus d’explication de la part de Nicolas Hulot...
 
Les problèmes actuels du gouvernement calédonien et notamment l’attribution des secteurs qui se fait attendre ne sont peut être pas étrangers à cette annulation.
Ce sommet Oceania 21 est le deuxième  du genre et regroupe quinze nations et territoires insulaires avec un objectif : faire entendre la voix du Pacifique Sud dans le débat mondial sur le développement durable.
Les organisateurs comptaient sur Nicolas Hulot, et Jean-Michel Cousteau, fondateur de l’ONG Ocean Future Society pour lancer à cette occasion et depuis Nouméa  un appel à la jeunesse du monde pour sauver la planète.  
 
Le but d’Oceania 21 est aussi de capter les financements très importants qui sont alloués au développement durable, mais rarement aux pays insulaires concernés au premier chef.
A l’approche de la conférence sur le climat de Paris, en 2015, Oceania 21 veut mettre la question du Pacifique sur la table.
La défection du médiatique Nicolas Hulot est un coup dur dans la stratégie de visibilité sur la scène internationale.