La Moqueuse en révision générale

moteur la moqueuse
© NC 1ère | La moqueuse comporte deux moteurs, chacun pesant près de 10 tonnes

Mardi matin, la Moqueuse, un des quatre bâtiments de la marine nationale en Nouvelle-Calédonie, a du se délester de ses deux énormes moteurs. Une manœuvre de grande envergure menée au quai Ferry à Nouméa.

Sheima Riahi
Publié le , mis à jour le

L’opération menée, au quai Ferry mardi matin, sur la Moqueuse était à la fois délicate et spectaculaire. Car le navire a du se délester de ses deux énormes moteurs. Chaque pièce pesant près de 10 tonnes.

Après plusieurs heures de navigation, c’était donc l’une des étapes majeures de la grande révision du patrouilleur de la marine nationale. Une opération peu banale puisqu’elle intervient seulement tous les 10 ans.

Depuis le mois de mai, la moqueuse était en arrêt technique afin de permettre aux hommes de la marine de procéder au démontage des radars et des feux de navigation.

A partir de vendredi, le navire sera mis à sec à Nouville où il restera plusieurs mois à l'arrêt.

Le reportage de Sylvie Hmeun et de David Sigal de NC 1ère