Projet Ambio de l'IFREMER : la télé-réalité du "plus beau lagon du monde".

ambio ifremer
© NC 1ère

Les caméras de l'Ifremer ont saisi des centaines d'heures de vie sous-marine grâce à des caméras immergées sur plus de 2500 sites sur l'ensemble de Nouvelle-Calédonie. Un concept unique au monde qui permet notamment de mesurer  l'impact de l'activité humaine sur la biodiversité calédonienne.

Angela Palmieri
Publié le , mis à jour le

Poissons et autres habitants de la mer filmés à leur insu sans être perturbés par la présence d'humains bruyants et palmés, c'est tout l'intérêt de ce projet de l'IFREMER (Institut français de recherche pour l'exploitation de la mer).

Le comportement des animaux marins est naturel ce qui permet par exemple d'analyser les choix alimentaires d'une espèce, de surveiller aussi l'état de santé des coraux et bien sûr de contrôler l'impact de l'activité humaine sur la biodiversité extraordinaire du lagon calédonien.

Depuis le lancement du projet Ambio en 2012, des petites caméras ont été immergées du sud au nord de l'archipel sur plus de 2500 sites. Des heures d'images à décortiquer pour les chercheurs de l'IFREMER en Nouvelle-Calédonie.

Le reportage de Karine Arroyo et de Nicolas Fasquel de NC 1ère.

 

 

L'actu en vidéo

//s24.q4cdn.com/821689673/files/doc_downloads/2020/FQM-About-RNO.mp4

First Quantum Minerals - Ravensthorpe Nickel