Les résultats du premier tour des municipales en Nouvelle-Calédonie en bref

Mairie de Poindimié
© NC1ère | Mairie de Poindimié

Le premier tour des élections municipales s'est achevé en Nouvelle-Calédonie. Pour 11 communes, dont 4 communes de moins de 1000 habitants, il n'y aura pas de second tour. 

Elif Kayi
Publié le , mis à jour le

Dans plusieurs communes, on a pu observer un taux de participation qui dépasse 70% et on constate une augmentation de ces taux par rapport aux dernières élections municipales de 2008, comme à Païta, où le taux de participation a atteint 71,35%, ce qui représente quatre points de plus. 
 
Dans 11 communes, il n’y aura pas de second tour. Pour les 4 communes de moins de 1000 habitants, comme Belep, la situation était prévue. Pour les autres, une liste a su s’imposer avec plus de 50% et plusieurs maires sortants ont été directement reconduits. 
 
C’est le cas à Koné, où le taux de participation était de 71,08%, la liste menée par le maire sortant Joseph Goromido, "FLNKS Emmergence Océanienne", obtient ainsi 52,63%.
A Canala, le maire sortant Gilbert Tyuienon, tête de liste de l’"Union Calédonienne-FLNKS L'avenir de Canala"", arrive en tête avec 53,77%. 
A Poindimié, Paul Néaoutyine, FLNKS, retrouve sa place de maire avec un résultat de 59,92%.
A La Foa, Corinne Voisin, maire sortante et tête de liste de "La Foa, une passion commune" passe au premier tour avec 51,73%. 
A Lifou, Robert Xowie, de l’Union calédonienne Nöje Drehu, passe au premier tour avec 56,56%.
A Thio, Jean-Patrick Toura (UC) recueille 54,71% des voix. On peut souligner ici que le maire sortant Thierry Song (Calédonie ensemble) ne s’était pas représenté. 
A Hienghène, pas de surprise puisque seule la liste du FLNKS, menée par Daniel Goa, s’était présentée. Ce dernier obtient donc 100% des suffrages.  
 
Si tout reste encore à jouer dimanche prochain, à l’issue de ce premier tour, plusieurs communes semblent accorder encore leur confiance à leurs maires sortants. Dans la commune du Mont-Dore, le maire sortant Eric Gay, tête de liste de "Front pour l’Unité/Le Rassemblement-UMP", arrive en tête avec 43,34%, soit plus de dix points devant la liste menée par Monique Jandot (32,4%). 
 
Dans d’autres communes, on retrouve des situations plus délicates, comme c’est le cas à Païta, où le maire sortant Harold Martin, tête de liste de "Païta pour tous", récolte 2671 voix, soit 35,36% et se retrouve en ballotage avec la liste menée par Frédéric De Greslan, "Pour un souffle nouveau à Païta" (CE), qui recueille 2026 voix, soit 26,82%. A Koumac, la liste du maire sortant Wilfried Weiss, "Pour le progrès communal", arrive ainsi en tête avec 33,25%, suivie de près par la liste de Pierre Delhumeau, avec 31,07%.

 A voir les résultats à Nouméa et les réactions des trois leaders non indépendantistes.

Retrouvez ici le Live internet de ce premier tour des municipales.