Ouverture des 263 bureaux de vote de Nouvelle-Calédonie à huit heures: les Calédoniens sont les premiers à voter pour les municipales!

ouverture bureaux NC 23/03
© NC 1ère

175 514 électeurs sont appelés à voter pour ce premier tour des élections municipales. 149 listes sont en compétition dans les 33 communes. Les 263 bureaux de vote de Nouvelle-Calédonie seront ouverts jusqu'à 18 heures. NC 1ère est mobilisée pour vous faire vivre en direct ce scrutin municipal.

Angela Palmieri
Publié le , mis à jour le

Les élections municipales: une répétition générale


Pas de liste spéciale ou de polémique sur d'éventuelles radiations d'électeurs, en Nouvelle-Calédonie tout le monde peut voter lors du scrutin des élections municipales. A condition bien sûr d'être majeur et inscrit sur une liste électorale dans l'une des 33 communes de l'archipel et de se présenter au bureau de vote muni d'une pièce d'identité dans les communes de plus de 1000 habitants. Ouverture des bureaux de vote à huit heures (Samedi 22 heures dans l'Hexagone), les électeurs de Nouvelle-Calédonie sont les premiers à voter puisque le scrutin municipal n'existe pas à Wallis et Futuna.

149 listes sont en lice et représentent toutes les tendances politiques existantes en Nouvelle-Calédonie, Pour ce premier tour des Municipales, Païta détient le record du nombre de listes, huit au total. A  l'inverse, les électeurs de Hienghène n'auront pas l'embarras du choix, puisque dans cette commune indépendantiste une seule liste est en compétition...

Nouméa aura droit à une attention particulière non seulement en tant que capitale de la Nouvelle-Calédonie, mais aussi parce qu'elle symbolise les divisions du camp non indépendantiste.
Nouméa et les trois communes de sa périphérie, Païta, Dumbéa et le Mont-Dore, représentent 70% de la population calédonienne.

A  l'aube du scrutin capital du 11 mai prochain pour l'avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie, ces élections municipales font figure de répétition générale. Les partis politiques, indépendantistes et non indépendantises, veulent se compter, afin de déterminer leur stratégie et la composition de leurs listes pour les prochaines Provinciales.

A retenir aussi que les conseillers municipaux sont de grands électeurs qui ont donc un rôle important à jouer dans le choix des futurs sénateurs de Nouvelle-Calédonie.


Les règles du scrutin municipal


A l'exception des quatre communes de moins de 1000 habitants ( Belep, Farino, Moindou et Sarraméa) le principe de la parité est obligatoire. A la lecture des 149 listes en course, force est de constater que même si le principe de la parité obligatoire est respecté, le nombre de femmes à la tête d'une liste " chabada" en référence au film " un homme et un femme " de Claude Lelouch, est insignifiant en Nouvelle-Calédonie.

Dans les communes de moins de 1000 habitants, il n'y aura pas de second tour et  c'est une exception calédonienne! Contrairement aux communes de la même taille en métropole, les électeurs de Belep, Farino, Moindou et Sarraméa ont conservé le mode de scrutin à un tour et à la proportionnelle.

Dans les communes de plus de 1000 habitants, 29 en Nouvelle-Calédonie, deux tours de scrutin sont prévus par la législation, sauf si à l'issue du premier tour une liste obtient la majorité absolue plus une voix.
C'est un scrutin à la proportionnelle avec prime majoritaire pour la liste arrivée en tête. Seules les listes ayant obtenu au moins 10% des voix peuvent se maintenir au second tour. Celles qui ont réalisé un score au moins égal à 5% ont le droit de fusionner avec une liste qualifiée au deuxième tour.
Le principe de la prime majoritaire permet à la liste qui a rassemblé le plus grand nombre de voix d'obtenir 50 % des sièges du conseil municipal.

Un chiffre attendu: le taux de participation 


Lors du premier tour du 9 mars 2008, 37,75 % des électeurs de Nouvelle-Calédonie avaient boudé les élections municipales.
Surtout à Nouméa, où le taux d'abstention s'était élevé à 46,19% !
Compte tenu des enjeux électoraux de cette année 2014 qui vont conditionner l'avenir institutionnel de l'archipel, la mobilisation des électeurs devrait être plus massive. Les premiers chiffres de participation de la mi-journée donneront la tendance...

Motus et bouche cousue jusqu'à 18 heures


La campagne électorale officielle a été officiellement close vendredi soir, les médias calédoniens doivent, jusqu'à la fermeture des bureaux de vote à 18 heures, respecter des consignes strictes. Il est formellement interdit, par exemple, de citer le nom d'un candidat ou d'une liste.


La mobilisation de NC 1ère


Pour tout savoir sur les résultats de ce premier tour des élections municipales de 2014, ce soir ne manquez pas la soirée électorale de NC 1ère!

Toutes nos équipes sont mobilisées pour vous faire suivre en direct cet événement politique. Nos journalistes seront en direct depuis de nombreuses communes de Nouvelle-Calédonie. Début de la soirée électorale de NC 1ère à 19 heures avec ici sur notre site un spécial LIVE avec les directs télé et radio et les plus du web!
Des informations complètes minute par minute sur notre site internet www.nc1ere.nc !

Vous pouvez aussi déposer vos questions ou vos commentaires. sur twitter @nc1ere, avec le hashtag #electionsnc1ere et sur facebook n'hésitez pas non plus à utiliser ce même hashtag.
A ce soir en LIVE ici sur nc1ere.nc!