Usine du Nord: KNS recrute plus de cent ingénieurs et techniciens francophones à travers le monde!

KNS/HUDSON
© NC 1ère

Dans un article du journal économique " Les Echos", le directeur d'une agence de chasseurs de tête explique la mission qui lui a été confiée pour recruter plus d'une centaine d'ingénieurs et de techniciens francophones à travers le monde, pour venir travailler en Nouvelle-Calédonie.

Angela Palmieri
Publié le , mis à jour le

"Koniambo Nickel SAS recrute plus d’une centaine d’Ingénieurs et Techniciens francophones, en Nouvelle-Calédonie et fait confiance à Hudson, conseil en Talent Management et Recrutement de Dirigeants, Cadres supérieurs et Experts pour l’accompagner dans ce projet de recrutement ambitieux."  C'est l'un des messages de KNS sur le site du cabinet de recrutement Hudson basé à Paris. 

Dans un article du journal " Les Echos" , le directeur de cette entreprise de chasseurs de tête, Alexis de Bretteville, explique la mission qui lui a été confiée par les dirigeants de l'Usine du Nord.

Au moins 20 personnes travaillant pour ce cabinet de recrutement sont mobilisées pour dénicher à travers le monde les profils recherchés par KNS.
Une fois recrutés, plus de cent ingénieurs et techniciens francophones auront un poste à l'Usine du Nord à Vavouto (Koné)!