"Kanaky 2014", le Parti Travailliste en ordre de marche pour les élections de 2014

Congrès parti travailliste
© NC 1ère

En congrès pendant trois jours à Nouméa, le Parti Travailliste  prône l'unité du camp indépendantiste au moins en province sud. Louis Kotra Uregei dénonce l'excès de confiance des non indépendantistes qui affirment être toujours majoritaires en Nouvelle-Calédonie.

Angela Palmieri
Publié le , mis à jour le

Le Parti Travailliste prône l'ouverture mais aussi et surtout l'unité du camp indépendantiste, au moins en province sud.

A l'exception du Palika et de l'UPM, les autres composantes du FLNKS ont d'ailleurs participé à la première journée de ce 5e congrès en tant qu'invités...

Louis Kotra Uregei, le président du Parti Travailliste, n'a pas épargné le camp non indépendantiste qu'il juge bien trop sûr de lui concernant les résultats d'un référendum sur la question de l'indépendance de la Nouvelle-Calédonie.

Le reportage de Sylvie Hmeun et de Robert Tamanogi de NC 1ère.

DMCloud:133341
Le congrès du parti travailliste