Raïna Chaussoy : Après " Fragîles", "En Corps encore"

Raïna-chaussoy-111013
© NC1ère GLB | Raïna Chaussoy

Raïna a plus d'une corde à son arc. Jeune psychologue "clinicienne", elle est aussi artiste-peintre depuis deux ans et débute sa deuxième exposition à Nouméa (Arte Bello, 7 au 19 octobre). Une vingtaine d'oeuvres sensuelles et féminines qui ne laissent, en aucun cas, le visiteur indifférent.

Gonzague de La Bourdonnaye
Publié le , mis à jour le

Son regard est aussi troublant que ses tableaux. Raïna Chaussoy, originaire de Raïatea en Polynésie, avoue n'être peintre que depuis 2 ans mais elle est déjà une artiste solide... Pas étonnant lorsque l'on sait qu'elle est la fille du peintre Gilbert Chaussoy mais aussi l'arrière arrière arrière petite fille d' Octave Morillot . Avec une telle lignée, elle a su développer sa propre personnalité artistique que les Calédoniens ont pu, l'an passé, découvrir avec sa toute première exposition " Fragîles".


tableau-raina-131013

Cette année, la thématique est plus océanienne et marine "et moins réaliste". Pour Raïna, " l’accent est porté sur la sensualité et la féminité reliées à des éléments forts de la nature. L’espace est davantage ouvert afin de donner une dimension un peu cosmique au rêve et une présence et un visage féminin au monde lui-même. Le corps de la femme devient ainsi la substance même du monde visible et invisible. " 

raina-rencontre-111013

 

La plupart des oeuvres exposées - une vingtaine - sont de grands formats. L'ensemble dégage un sentiment de sérénité et de grande sensualité...  de pureté aussi. Un monde baigné de lumière dont Raïna soigne les moindres détails, au fur et à mesure de l'avancée de ses tableaux : "Après, c'est quand j'avance dans la réalisation que je me rends compte des améliorations à apporter: un détail dans les cheveux, un coup de crayon plus appuyé...On peut dire que la femme est au centre de tout." 
A l'évidence, pour Raïna, le féminin est au coeur de son oeuvre même si elle avoue prendre également plaisir à peindre les corps masculins. 
 
L'exposition "EN CORPS ENCORE " se tient à la galerie Arte Bello (Quartier Latin, Nouméa) jusqu'au 19 octobre prochain.
 

Interview de Raïna Chaussoy sur le site de l'exposition "En corps Encore" 

(ITW par Gonzague de La Bourdonnaye )

 



 

Raïna nous présente un tableau qui compte particulièrement pour elle: O kama i ke au o ka po he'enalu mamao ("De l'époque où les humains surfaient de loin" )



A noter que l'artiste, qui est aussi psychologue clinicienne , participera au Congrès International de Psychologie en Océanie qui aura lieu en Novembre à Nouméa et à Koné.Elle interviendra notamment dans la table ronde "Transformer la violence en Océanie à travers l'Art et la culture"  (Nicolas GarnierDéwé Gorodey, Pierre Gope,...) et dans l'atelier "Crise identitaire, souffrance identitaire" avec Lucien Hounkpatin.


paradis-raina-111013