Mont-Dore: le sauvetage de onze "dauphins pilotes"

sauvetage globicéphales boulari
© Patrice Plichon

C'est la belle histoire de ce weekend! Onze globicéphales, échoués à l'embouchure de la coulée au Mont Dore ont pu être sauvés.Cette fin heureuse on la doit à un kayakiste qui a donné l'alerte et à l' intervention rapide de sauveteurs.

Angela Palmieri
Publié le , mis à jour le

Le dauphin le plus méconnu est sans conteste le globicéphale. Baptisé "dauphin pilote" parce qu’on le voit souvent dans le sillage et à l’étrave des navires, le globicéphale est reconnaissable à son gros melon qui contient, malheureusement pour ce dauphin un mélange d’huile et de cire très recherché par les baleiniers car il est utilisé comme lubrifiant pour des machines de précision.
 
Les globicéphales vivent au sein d' une structure familiale très unie et hiérarchisée qui a des avantages incontestables mais également un gros inconvénient.
En effet, un groupe suit son chef et cette habitude peut les conduire à la mort...
 
C'est le sort qui a été évité de justesse à onze bicéphales échoués dans les eaux calédoniennes, dans la baie de Boulari, grâce aux sauveteurs qui ont d'abord du batailler pour délivrer les chefs de famille autrement dit les mâles pour que tout le reste de la tribu reparte vers le large...
 

Le reportage de Caroline Antic-Martin et de José Solia de NC 1ère.