L' invité politique: Roch Wamytan, président du congrès: "je m' attendais à un sursaut du camp non indépendantiste, j' ai donc été surpris d' être élu"

Roch Wamytan invité JT
© NC 1ère

Roch Wamytan a été élu président du congrès de Nouvelle-Calédonie au troisième tour de scrutin, jeudi dernier. Le candidat du FLNKS a bénéficié de l' absence d' union du camp non indépendantiste.

Angela Palmieri
Publié le

Lors de cette interview Roch Wamytan a surtout insisté sur la masse de travail qui attend les élus du congrès dans les prochaines semaines.
En plus du budget supplémentaire, pas moins de cinquante projets de loi devront être examinés dont le très attendu gel des prix (29 août) obtenu par l' intersyndicale contre la vie chère.

A la question " êtes- vous moins indépendantiste qu' avant ?" , Roch Wamytan a répondu en réaffirmant ses convictions tout en précisant qu' il fallait bien tenir compte de la réalité électorale de la Nouvelle-Calédonie majoritairement non indépendantiste.

DMCloud:95453
Roch Wamytan, invité du journal du 11 août 2013