Un nouveau général pour les forces armées de Nouvelle-Calédonie

général-revel-050813
© GLB NC 1ère | Le général Luc de Revel, nouveau patron des FANC

Ce lundi matin, le général Luc de Revel a officiellement pris le commandement des Forces Armées de Nouvelle-Calédonie , succédant ainsi au général Jean-François PARLANTI. Un nouveau patron des FANC qui devra ici faire face à la réorganisation accélérée des armées imposée par la conjoncture.

Gonzague de La Bourdonnaye
Publié le , mis à jour le

La Nouvelle-Calédonie n'est pas une inconnue pour le nouveau patron des FANC puisque le général Luc de Revel y a déjà effectué un séjour de deux ans, de 1992 à 1994. Il avait été affecté en qualité d'officier d'opérations au sein de l'état-major des FANC avant d'être nommé chef de bataillon au milieu de son séjour calédonien.
Ce lundi matin, il a donc pris ses fonctions de commandant supérieur des Forces Armées de Nouvelle-Calédonie en effectuant, aux côtés du Haut Commissaire Jean-Jacques Brot et du maire de Nouméa Jean Lèques, le geste traditionnel du dépôt de gerbe, place Bir- Hakeim, à Nouméa.
A 55 ans, le soldat a déjà une longue expérience militaire, commencée en octobre 1980, et qui l'a mené aux 4 coins de France mais aussi en Afrique: Sénégal, Côte d'Ivoire et Ethiopie notamment. Une expérience africaine qui lui permet de devenir en septembre 2011 , pour sa dernière affectation avant la Nouvelle-Calédonie, sous directeur "Afrique sub-saharienne" de la Direction de la Coopération de sécurité et de Défense au sein du Ministère des affaires étrangères.
Ce père de quatre enfants (dont un né à Nouméa en 1994) a bien conscience que la situation a radicalement changé depuis son précédent séjour, il y a 20 ans, en Nouvelle-Calédonie: la situation institutionnelle a beaucoup évolué et les moyens militaires présents sur zone ont beaucoup diminué. Il est probable qu'il devra répondre au nouvel effort d'économies et de réorganisation que l'Etat demande à ses armées et qui s'est déjà fait cruellement sentir, ces dernières années, au sein des FANC. Luc de Revel sera donc particulièrement attentif lorsque sera votée, d'ici la fin de l'année,  la loi de programmation militaire ...

gonzague.delabourdonnaye@francetv.fr

En attendant de pouvoir se prononcer sur les possibles conséquences de la future loi de programmation militaire, le général Luc de Revel revient sur les missions des FANC en Nouvelle-Calédonie et dans la région (entretien réalisé par Jean-Paul Treuil , de NC1ère radio):

revel1-050813

Le général Luc de Revel rappelle les missions des FANC

Le général de Revel à Bir Hakeim
Le généralbde Revel à Bir Hakeim