Intersyndicale contre la vie chère: "on ne bouleverse pas une économie de comptoir en claquant des doigts !"

observatoire des prix
© NC 1ère

L' intersyndicale a choisi le jour du lancement officiel de l' observatoire des prix sur internet pour analyser la situation. Deux mois après la signature du protocole d' accord, les syndicalistes dressent un bilan en demi-teinte tout en affirmant qu' il restent fortement mobilisés. 

Par Angela Palmieri avec Charlotte Mestre Publié le , mis à jour le

 
Oui, mais…Deux mots qui peuvent résumer l’état d’esprit de l’intersyndicale près de deux mois après la fin de la grève générale. 
 
Oui,les 500 produits à -10% fonctionnent bien, mais l’affichage reste encore insuffisant en Brousse et dans les îles. Oui, la mise en place de l’observatoire des prix est une bonne chose, mais les moyens alloués sont insuffisants. Donc globalement,Oui, la lutte contre la vie chère avance bien, mais il reste encore beaucoup à faire et c'est là que commence la liste des " mais"...
 
le gel des prix, retardé par l’examen de la loi de pays au Conseil d’Etat, la prise en charge du fret intérieur par les provinces qui n’est toujours pas effective, les réformes fiscales qui sont dans les tuyaux mais qui n’arriveront pas avant l’année prochaine. 
 
La route est donc encore longue, mais l'intersyndicale rappelle qu'on ne bouleverse pas le fonctionnement d’une économie de comptoir en claquant des doigts.
 

L’intersyndicale souhaite aussi que les Calédoniens, très sceptiques, se saisissent du problème en utilisant le site de l’observatoire des prix et le numéro vert qui devrait être mis en service prochainement. Des outils pour en faire des consomm’acteurs de la lutte contre la vie chère. 

Dans le même temps, l’organisation dit comprendre le scepticisme ambiant à propos de l’efficacité de ces mesures mais appelle à la patience et à la confiance. Les syndicats l’ont redit ce mercredi, ils resteront mobilisés jusque au bout et retourneront dans la rue si nécessaire. 
 

Les précisions de Tony Dupré, membre de l'intersyndicale contre la vie chère.

bilan intersyndicale vie chère


C'est le point n°5 du protocole de fin de conflit "vie chère" : la création d'un Observatoire des prix. Le site internet a été mis en ligne ce mercredi . Son objectif : comparer les tarifs de plusieurs produits en fonction des enseignes. Une avancée pour les consommateurs même si le projet reste encore très perfectible. 

 

Les précisions de Sylvain Duchampt et de Nicolas Fasquel de NC 1ère.

DMCloud:88189
L'Observatoire des prix en ligne