Conférence internationale du nickel: la Nouvelle-Calédonie doit définir une stratégie commune

nickel stratégie
© NC 1ère

Tous les experts du nickel sont unanimes, la Nouvelle-Calédonie doit impérativement élaborer au plus vite une stratégie commune si elle veut survivre sur le marché mondial du nickel. Mais les rivalités, les particularités et les tiraillements politiques paralysent la démarche. 

Par Angela Palmieri et Angélique Souche. Publié le , mis à jour le

La stratégie commune: un dossier à haute sensibilité politique

par Angélique Souche de Radio NC 1ère.

Autoportrait, grand oral, opération de séduction, c’est un peu la synthèse de ces trois exercices qu’ont tenté les orateurs calédoniens qui participent à cette cinquième édition de la conférence du nickel en Nouvelle-Calédonie.

Il en ressort que la Calédonie a un fort potentiel, elle détient 25% de la ressource mondiale et pourrait à l’horizon 2017 produire 240 000 tonnes de nickel, soit l’équivalent de la Russie, ce qui la propulserait dans le Top 4. Outre la quantité, la qualité de son minerai est un atout, même si la teneur baisse inexorablement.
L’inventaire de la DIMENC a récemment révélé le potentiel insoupçonné de la zone Est, berceau de l’histoire minière Calédonienne mais aussi synonyme d’avenir avec trois millions de tonnes de métal contenu.

Pour autant, la valorisation de ce potentiel se heurte déjà à plusieurs obstacles comme l’a souligné Aurélien Louis, le directeur de la DIMENC. Parmi ces freins: la réticence des populations locales à l’ouverture de nouvelles mines, ou encore la limite des capacités humaines et techniques du territoire.
Alban Tremblier, le conseiller Nickel de la Province Sud a d’ailleurs plaidé pour la mise en place de véritables synergies en matière notamment de maintenance et de recherches.

Mais la question de fond récurrente depuis le début de cette conférence internationale, c’est évidemment celle de la stratégie !

Le directeur de la Dimenc l’a rappelé pudiquement, après deux ans de discussions au sein du Comité Stratégique Industriel, place à la Conférence des présidents. Mais les calédoniens de l’assistance de s’y sont pas trompés : l’élaboration d’une stratégie commune à l’échelle du pays n’est pas pour demain, tant le clivage politique pour ne pas dire dogmatique entre valorisation locale et off shore est encore fort.
La Présidente de la Province Sud, Cynthia Ligeard, l’a elle-même confirmé : " Nous y arriverons parce que nous n’avons pas le choix, mais il nous faudra du temps ".

Il est donc fort peu probable qu’un accord soit trouvé avant les échéances de 2014,  le nickel un enjeu de la campagne électorale ? Les paris sont ouverts...


Didier Julienne, l'avis d'un expert: la définition d'une stratégie commune est une urgence.

Par Angela Palmieri.

La Nouvelle-Calédonie est totalement dépendante du marché de l’inoxydable mais voilà "l’acier n’a plus peur du nickel"  explique Didier Julienne.
En effet les cours volatiles du nickel, qui atteignent parfois des sommets vertigineux, ont incité certains industriels à remplacer le nickel par des ferritiques pour la fabrication du précieux acier inoxydable.
Le nickel calédonien doit donc absolument rester attractif pour tenter de maintenir sa place sur un marché de plus en plus étroit et autant dire que la partie est loin d’être gagnée compte-tenu des complexités locales expliquées plus haut…

Face à cette réalité économique, les pays producteurs de nickel ont engagé des politiques de baisse des coûts de production tout en se diversifiant, en valorisant notamment l’exploitation des métaux dits mineurs et des terres rares de plus en plus utilisés pour alimenter le florissant marché des nouvelles technologies.

Mais rien en Nouvelle-Calédonie, aucune stratégie,une terre de nickel qui navigue à vue sur un marché extrêmement concurrentiel, "tout cela est largement coupable" affirme l’expert en ressources naturelles mondialement reconnu.

Les coûts de production de nickel sont beaucoup trop élevés en Nouvelle-Calédonie " il faut absolument définir une position stratégique qui dépasse les chicaneries " avait lancé Didier Julienne lors de son précédent séjour sur l'île qui regorge d'or vert.

Interrogé par Michel Voisin, Didier Julienne était l'invité de la matinale de Radio NC 1ère.


DMCloud:83041
Didier Julienne invité de la Matinale de NC 1ère

Le reportage d' Olivier Jonemann et de Cédric Michaut de NC 1ère.

DMCloud:83787
2e journée de la 5e conférence du nickel