Le quartier de Montravel à Nouméa: principale cible du chikungunya

chikungunya
© NC 1ère

Dix cas de chikungunya non importés sont désormais officiellement recensés, presque tous dans le quartier populaire de Montravel à Nouméa. 

Angela Palmieri
Publié le , mis à jour le

Les campagnes de prévention se multiplient pour que les habitants détruisent les potentiels gîtes larvaires qui pourraient envahir leurs habitations, des répulsifs sont distribués gratuitement par le gouvernement de Nouvelle-Calédonie mais d'autres facteurs favorisent aussi la propagation de l' Aedes aegypti, le moustique responsable des épidémies de chikungunya et de la dengue qui a déjà tué trois personnes depuis avril 2012.
 
Les habitants de Montravel dénoncent notamment la qualité des caniveaux et des systèmes d'assainissement qui selon eux favorise la multiplication des moustiques.
 

Le reportage de Judith Rostain et de Philippe Kuntzmann de NC 1ère.


Le chikungunya à Montravel
 
Le chikungunya : un virus transmis par le moustique de la dengue, l’Aedes aegypti.
 
Comment l'attrape t'on?
En plein été, il pique plutôt le matin et le soir, mais actuellement, il sévit toute la journée.
Il vous inocule le virus qui va se développer dans votre sang.
 
 
Les symptômes
 
Avant l’apparition des premiers symptomes, vous pouvez déjà être contagieux mais habituellement, c’est au bout de 5 à 6 jours que vous ressentirez de très fortes douleurs articulaires, c’est pour cela principalement que l’on appelle cette infection:la maladie de l’homme courbé.
D'autres symptômes apparaissent ensuite, une forte fièvre et des maux de tête, mais dès l'apparition des douleurs articulaires, vous êtes déjà contagieux pour votre entourage pour une durée variable de 3 à 7 jours
 
 
La marche à suivre
 
Consultez votre médecin très rapidement.
Mettez sur votre peau un anti-moustique toute la journée, composé de pyrèthre et de PBO, ils sont plus efficaces.
Ne prenez ni aspirine, ni anti-inflammatoire sans l’avis de votre médecin.