Disparition de Lucienne Moréo-See: Radio Djiido perd l'un de ses pilliers

lucienne moréo see
© NC 1ère

Lucienne Moréo-See, 53 ans, est décédée ce jeudi après-midi des suites d'un AVC, après une semaine d'hospitalisation.

Angela Palmieri
Publié le , mis à jour le

Originaire de Ponérihouen, militante du Palika, Lucienne Moréo-See a beaucoup contribué au développement de Radio Djiido.
 
Journaliste, elle a aussi assumé la rédaction en chef et la direction de la radio militante du FLNKS.
Depuis 2007, avec un poste de correspondante à Houailou, Lucienne Moréo-See avait retrouvé sa Côte Est..
 
Elle a commencé sa carrière de journaliste à l'Agence Kanak de presse, en 1989 elle a intégré les 400 cadres pour partir en formation se perfectionner avant de rejoindre Radio Djiido pendant plus de 20 ans.
 
Lucienne Moréo-See a été l'une des premières femmes Kanak ayant choisi d'exercer le métier de journaliste en Nouvelle-Calédonie.
 

Voir le reportage de Dave Wahéo-Hnasson dans le journal télévisé de ce jeudi 18 avril.