KNS:"un licenciement abusif" selon le soenc-nickel

grève vavouto
© NC 1ère

A Vavouto, des adhérents du Soenc nickel ont perturbé la prise de poste de 3 heures matin, pour protester contre une procédure de licenciement à l'encontre d'un salarié.

Angela Palmieri
Publié le , mis à jour le

KNS repproche à ce conducteur d'engin des absences non justifiées et le non port de la ceinture de sécurité.
 
Le syndicat, rejoint par l'USTKE et la CSTNC, juge la sanction comme étant disproportionnée. 
 
Direction et représentants syndicalistes ont prévu de se réunir pour tenter de trouver une solution à ce conflit.