Le comité des signataires se réunira en décembre

Le ministre des Outre-mer, Victorin Lurel a déclaré mercredi que la prochaine réunion du Comité des signataires de l’accord de Nouméa se tiendrait "vers le 10 décembre".

La1ere.fr (avec AFP) Publié le , mis à jour le

Interrogé sur la Nouvelle-Calédonie lors d’une rencontre avec les journalistes parlementaires, M. Lurel a fait état de la programmation de cette réunion "vers le 10 décembre". En juillet déjà, le ministre avait donné des gages de l’intérêt du gouvernement pour cette collectivité très autonome en se prononçant pour la tenue de ce comité "d’ici la fin de l’année".


L’accord de Nouméa, signé en 1998, met en oeuvre un processus de décolonisation avant un référendum d’autodétermination qui doit être organisé par les Calédoniens entre 2014 et 2018. Il fait l’objet d’un comité de suivi qui s’est déjà réuni neuf fois, la dernière en juillet 2011. Les sujets de "crispation" sont "les emblèmes", a relevé le ministre, soulignant qu’il "faut trouver un drapeau commun et un nom commun mais cela ne se fera pas avant les élections de 2014" devant les membres des assemblées des trois provinces et du Congrès.


"Ce nouveau Congrès décidera de la date de tenue du référendum", a rappelé M. Lurel, pour qui la Nouvelle-Calédonie reste "tout à fait stratégique" pour la France dans le Pacifique. Le ministre a rappelé la position de l’Etat  : "Nous sommes très ouverts et neutres, à équidistance des blocs, avec la recherche d’une sortie par le haut". Le comité des signataires de décembre sera le moment de faire le point sur les travaux des trois comités thématiques  : "le bilan de l’accord", le "schéma industriel" stratégique du nickel et "l’avenir institutionnel" pour l’après 2014.Le ministre des Outre-mer Victorin Lurel a déclaré mercredi que la prochaine réunion du Comité des signataires de l’accord de Nouméa se tiendrait "vers le 10 décembre".