Les 20 ans du GIPN

Le groupe d’intervention de la police nationale de Nouvelle Calédonie a fêté ses 20 ans, avec la simulation grandeur nature d’une intervention lors d’une prise d’otages qui a impressionné le public présent.

Angela Palmieri Publié le , mis à jour le

Les groupes d’intervention de la police nationale (GIPN) sont des unités d’élite de la police nationale à vocation régionale, amenées à intervenir dans des situations d’extrême violence ou à haut risques telles que les prises d’otages, les actes de terrorisme, les mutineries dans les prisons ou les interpellations d’individus dangereux ou de forcenés. Composés de fonctionnaires de police recrutés selon des critères très sélectifs, dotés de matériels performants et soumis à un entraînement constant et rigoureux, les GIPN peuvent se définir comme des groupes de policiers au service d’autres policiers. Pour fêter leur 20 ans d ’existence, 14 hommes du GIPN de Nouvelle-Calédonie ont fait le show pendant 45 minutes.

Simulation d’une intervention lors d’une prise d’otages avec ce reportage de Natacha Cognard et Nicolas Fasquel :