Non, Christiane Taubira n'est pas devenue la porte-parole de Benoit Hamon, mais elle devrait s'engager dans la campagne du candidat socialiste

Christiane Taubira et Benoît Hamon
© AFP

Vendredi soir une rumeur a circulé sur les réseaux sociaux affirmant que Christiane Taubira était nommée "porte-parole" de Benoit Hamon, le candidat socialiste à la présidentielle. La rumeur a été démentie par le parti socialiste, mais la Guyanaise devrait s'engager dans la campagne. 

David Ponchelet
Publié le , mis à jour le

Acte 1 : la rumeur Taubira

C'est d'abord le Lab d'Europe 1 puis le journal Le Parisien qui l'ont affirmé vendredi soir : Christiane Taubira serait devenue la porte-parole de Benoit Hamon dans la campagne pour la présidentielle 2017. Très rapidement, via les réseaux sociaux, cette affirmation a été reprise par de nombreux médias et internautes. 

 

Acte 2 : le démenti

Mais face à la rumeur qui circulait à la vitesse de l'éclair, le parti socialiste et l'équipe de campagne de Benoit Hamon ont démenti. Non, Christiane Taubira n'est pas devenue la porte-parole du candidat socialiste.
 
Et finalement, Le Lab d'Europe 1 est contraint de retirer son article et d'expliquer via Twitter que l'info était eronnée. 


Acte 3 : quel rôle pour Christiane Taubira ?

Après ce petit épisode très emblématique quant à la viralisation d'informations erronées sur les réseaux sociaux, la question demeure : quel rôle va jouer Christiane Taubira dans la campagne de Benoit Hamon ?

Il est en tout cas certain que l'ex-ministre de la Justice soutient le candidat du parti socialiste : le 5 février 2017, lors de l'investiture officielle de Benoit Hamon à la Mutualité à Paris, elle avait prononcé un discours enflammé à la tribune, ovationnée par les 2.000 militants présents (notre article à lire ici).

Mais sur un plan technique, Benoit Hamon dispose déjà d'une équipe pléthorique de porte-paroles : au moins huit, d'après nos décomptes. Les sept énumérés ci-dessous ainsi que Valentin Narbonnais, originaire de Martinique.
Porte paroles Hamon
© DR
Le rôle de porte-parole, qui consiste par exemple à aller défendre les propositions du candidat sur les plateaux télé et dans les radios n'est pas forcément à la mesure de Christiane Taubira. 

Récemment, Arnaud Montebourg et Vincent Peillon ont intégré l'organigramme de campagne de Benoit Hamon comme "haut représentant chargé des relations internationales" pour le premier et "conseiller politique" pour le second. A l'image de ces fonctions taillées sur mesure, Christiane Taubira pourrait se voir confier un titre et un rôle adaptée à sa personnalité.

Les précédents de 2007 et 2012

En 2007, lors de la campagne présidentielle, Christiane Taubira avait rejoint Ségolène Royal en tant que "déléguée à l'expression républicaine. En 2012 elle était parmi les "représentants particuliers" du candidat Hollande. Et cette fois ?