C'est une déflagration politique pour Emmanuel Macron. Ce mardi matin, invité de France Inter, Nicolas Hulot a annoncé en direct sa démission du gouvernement, sans en avoir préalablement averti ni le chef de l'Etat, ni le Premier ministre. Nicolas Hulot explique que le gouvernement n'a pas fait de l'écologie une priorité politique.

Pour justifier sa décision et son sentiment d'impuissance, Nicolas Hulot a évoqué notamment les cyclones à Saint Martin et l'invasion des algues sargasses aux Antilles :

Après une année terrible, à Saint-Martin, quand je vais en Guadeloupe et que je vois l'une des "petites" conséquences du réchauffement climatique (pardon pour les Guadeloupéens et les Martiniquais) l'invasion des sargasses qui leur pourrit la vie au quotidien. Et petit à petit on s'accommode de la gravité et on se fait complice de la tragédie en cours de gestation. 


Regardez cet extrait de l'interview sur France Inter :
 

Hulot démission