Nathalie Loiseau à La Réunion : l'annonce de sa présence à une messe fait polémique

NAthalie Loiseau
© Anne-Christine POUJOULAT / AFP | Tête de la liste Renaissance aux élections européennes, Nathalie Loiseau est en déplacement à La Réunion depuis dimanche.

Tête de la liste LREM ("Renaissance") aux élections européennes, Nathalie Loiseau est en déplacement à La Réunion depuis ce dimanche. L'annonce de sa présence à une messe au Chaudron hier a déclenché une polémique, notamment avec Jean-Luc Mélenchon. Explications.

La1ère.fr Publié le , mis à jour le

Acte 1 : la messe au Chaudron

Nathalie Loiseau, tête de liste LREM aux élections européennes, est arrivée à La Réunion dimanche 14 avril pour un déplacement de deux jours, accompagnée du Réunionnais Stéphane Bijoux, dixième candidat sur la liste. L'ancienne ministre des Affaires européennes publie alors le programme officiel de sa visite dans l'île. Sur la première version envoyée à la presse, il est écrit que Nathalie Loiseau allait se rendre à une messe dimanche matin à 8h30 en l'église du Saint-Esprit au Chaudron.
 
 

Acte 2 : la polémique

Très vite, ce programme fait le tour des réseaux sociaux et déclenche la fronde. La France Insoumise accuse la tête de liste LREM d'atteinte à la laïcité. L'extrême gauche estime qu'il s'agit d'une atteinte à la loi de 1905. "Madame Loiseau invite à la rejoindre à la messe dimanche à La Réunion. La presse est conviée. Grossière récup du christianisme. Laïcité piétinée. Mépris de la diversité de l’île", écrit le chef de file de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon, sur Twitter.
 
 

Acte 3 : la mise au point

Suite à cette polémique, l'entourage de la candidate à aussitôt publié un nouveau programme officiel en retirant cette participation à la messe du dimanche matin. Selon le journal Le Figaro qui cite un proche de Nathalie Loiseau : "l’inscription accidentelle sur un programme officiel de ce qui aurait dû rester un "déplacement privé" ne relève ni plus ni moins d’une "erreur humaine"".

Ce lundi, C'est Nathalie Loiseau qui a elle-même répondu à Jean-Luc Mélenchon. "Oui Jean-Luc Mélenchon je me suis rendue à la messe pour les Rameaux à La Réunion. Comme je l’aurais fait à Paris et aussi parce que c’est une fête importante sur l’île. Fallait-il me cacher ou vous demander la permission ? La laïcité, c’est la liberté, de croire ou de ne pas croire", écrit-elle sur Twitter.
 
 
Sur le plateau du journal télé de Réunion La1ère ce lundi soir, Nathalie Loiseau s'est également défendue : "J'allais me cacher d'aller à la messe ? Sûrement pas".
 
 

Acte 4 : "Loiseau Tartuffe" selon Mélenchon

Loin de calmer la grogne, le tweet de Nathalie Loiseau a provoqué la réaction de Jean-Luc Mélenchon. "Loiseau Tartuffe", écrit le leader de la France Insoumise qui estime que "la liberté de croire n'est pas en cause. Mais l'ostentation et la récupération sur un programme officiel sont contraires à l'idéal laïque républicain". "À la Réunion aussi vous crucifiez les pauvres, madame @NathalieLoiseau" ajoute-il dans une série de tweet.