Mondial 2019 : défaites sur le terrain, les footballeuses ultramarines cartonnent sur les réseaux sociaux

Bleues

L’une a joué l’intégralité des cinq matches de l’équipe de France dans cette Coupe du Monde, l’autre est souvent entrée en cours de rencontre. Avec 100.000 abonnés supplémentaires en trois semaines, Wendie Renard et Delphine Cascarino sont vos chouchous sur Instagram.

La 1ère Publié le , mis à jour le

147.000 abonnés. C’est le chiffre qu’affiche ce lundi le compte Instagram de Delphine Cascarino. Soit 108.000 de plus que le vendredi 7 juin, date du match d’ouverture de la Coupe du monde qui a vu s’affronter la France et la République de Corée. Dans cet intervalle, l'attaquante de l'Olympique Lyonnais n'aura, pourtant, posté que huit posts. Une instagrammeuse discrète qui étincelle sur le terrain lors de ses apparitions.

Voir cette publication sur Instagram

RDV demain à 21h 🇫🇷-🇧🇷 @tmclachaine @tf1 #worldcup

Une publication partagée par Delphine Cascarino (@delphine_cascarino) le


Titulaire surprise lors du match d’ouverture - alors qu'à l'inverse, la réunionnaise Valérie Gauvin rongeait son frein sur le banc -, l’attaquante guadeloupéenne a séduit par ses pointes de vitesse sur l’aile droite, ses dribbles et ses centres ajustés au centimètre près. Un jeu pétillant qu’elle remis au service de l’équipe comme remplaçante de luxe lors des quatre rencontres suivantes.
 

Wendie Renard remercie la Martinique

À elle aussi, il aura suffi d’une douzaine de photos sur Insta pour emporter le cœur des supporters. 85.000 abonnés le 7 juin, 195.000 trois semaines plus tard, la popularité de Wendie renard est montée à chaque nouveau but marqué (même contre son camp) et à chaque nouvelle photo postée. Car oui, le pilier de la défense française est aussi la meilleure buteuse de l’équipe… dans la compétition. 

La dernière photo postée sur le réseau social s’adresse tout particulièrement aux Antilles. Dans un message daté ce lundi, la défenseuse martiniquaise remercie les supporters de son île : "je n’oublie pas d’où je viens." 

Valérie Gauvin en embuscade

Si la popularité des ultramarines a grimpé en flèche sur les réseaux sociaux, quelques clics restent nécessaires avant d’égaler d’autres stars de l’équipe : Eugénie Le Sommer et ses 372.000 abonnés à ce jour, la très active Sakina Karchaoui (268.000 abonnés) ou la capitaine Amandine Henry (261.000 abonnés). L’attaquante réunionnaise Valérie Gauvin et ses 76.000 followers fait, elle aussi, partie des 10 joueuses les plus suivies de l’équipe de France.Même si elle ne bat pas de records sur Instagram, Emelyne Laurent compte désormais près de 13.000 abonnés, 5.000 de plus qu'a moment de l'ouverture de la Coupe du monde. Pas mal quand on sait que l'attaquante guyanaise n'a pas joué une seule seconde de ce Mondial 2019.