Mondial 2018 : Du Zouk et du Kompa dans la playlist des Bleus

Presnel Kimpembé avec Raphaël Varane et Didier Deschamps - France-Belgique - Mondial 2018 en Russie
© AFP | Presnel Kimpembé - France-Belgique - Mondial 2018 en Russie

A chaque victoire de l'équipe de France de football, c'est un rituel. Enceinte à la main, les Bleus dansent aux rythmes de musiques urbaines et caribéennes. Dans leur playlist, des titres bien connus en Guyane et aux Antilles françaises. Petit tour d'horizon. 

la1ère.fr Publié le , mis à jour le

France-Argentine. Uruguay-France. Ces victoires des Bleus dans la phase finale de la coupe du monde de football 2018 ont révélé les goûts musicaux des joueurs. Dans le bus et dans l'avion qui les ramènent à leur camp de base à Istra en Russie ont résonné des musiques urbaines mais aussi du Zouk et du Kompa. Des musiques chères au cœur de l'un des DJ attitrés de l'équipe de France, Presnel Kimpembé. 
 

Presnel Kimpembé, DJ des Bleus

Le défenseur central du Paris Saint-Germain, 22 ans, tient son prénom de son grand-père maternel originaire d'Haïti. Un pays où est né le Kompa, la musique populaire du pays. Presnel Kimpembé poste régulièrement des vidéos sur les réseaux sociaux, preuves de sa passion pour la musique. Comme ici, avec des joueurs se déhanchant sur des tubes comme Ayiti Bang Bang, de Carimi.


Fanny J dans la playlist des Bleus

Fanny J, la chanteuse guyanaise, a salué sur les réseaux sociaux la reprise d'Ancrée à ton port, tiré de son premier album Vous les hommes sorti en 2007. Dans cette vidéo, Paul Pogba, le Martiniquais Raphaël Varane, Samuel Umtiti et Presnel Kimpembé chantent le titre zouk à tue-tête après leur victoire face à l'Uruguay le 6 juillet 2018 (0-2). "Comme quoi il n’y a pas que les femmes qui écoutent cette chanson", écrit-elle ravie sur son compte Instagram.Voici le titre original de Fanny J : 

Hier soir, après la victoire de l'équipe de France face à la Belgique (1-0), les fans attendaient la traditionnelle playlist concoctée par les joueurs. Mais l'enceinte aurait été oubliée, comme en témoigne la story du compte Instragram Presnel Kimpembé hier soir.
Pas d'enceinte
© DR

En 1998, "I Will survive" de Gloria Gaynor devenait l'hymne des Bleus, champions du monde de football. Vingt ans plus tard, aucun titre ne s'impose... pour l'instant.