C’est un discours résolument optimiste et volontaire que la ministre des outre-mer a prononcé lors de ses vœux. Annick Girardin a insisté sur l’importance des Assises des Outre-mer dans la construction de ces territoires. Elle a passé en revue les situations sociales et économiques avec à chaque fois un message d’espoir et un appel à la mobilisation des populations.
Un message particulier pour Mayotte et les mahorais