Un épisode de plus dans le feuilleton du port de Longoni. Cette fois-ci, c’est le conseil départemental qui signifie à la société Manu-port que son agrément pour faire de la manutention n’est plus d’actualité, dans un courrier en date du 17 juillet, et reçu le même jour par la concernée.

Votre navigateur ne supporte pas le HTML5 audio

Mais en dehors de ce courrier, le département refuse toute communication sur le sujet. Du côté de MCG, Mayotte Chanel Gateway, on ne souhaite pas non plus réagir. Jacques Martial Henry, chargé de mission à MCG, laissait tout de même entendre que le retrait d’agrément n’était pas du ressort du Conseil départemental mais du délégataire du service public, donc MCG.
Jean Claude henry gérant de la SMART,  se réjouit de la décision du CD et espère un arbitrage de la DIECTTE, il répond à Andry Rakotondravola

Votre navigateur ne supporte pas le HTML5 audio

Ce contenu n'est pas compatible AMP.