Mayotte a connu une longue pénurie d'eau l’année dernière. La région sud du département était rationnée. Un collectif a même était créé pour défendre les intérêts des habitants. L’affaire était remontée jusqu’au sommet de l’Etat et la ministre des outre-mer avait même prévu l’arrivée de tanker pour ravitailler le département.
Un plan d'urgence eau avait été signé en février par l'ancienne ministre des Outre-mer Ericka Bareigts, prévoyait au total "des investissements pour un montant total de 42,2 millions d'euros jusqu'en 2021". "D'ici à la fin de l'année, 17,3 millions d'euros du plan eau seront engagés pour sécuriser et augmenter la ressource en eau avant l'entame de la prochaine saison des pluies", avait indiqué Annick Girardin.
Protection et gestion des ressources en eau