« AB Aviation » porte les initiales de son créateur et patron Ayad Bourhane, un mahorais implanté à Moroni. La compagnie revient en force sur le marché de Mayotte avec 10 aller-retour par semaine vers Anjouan, et 5 vers Mohéli et la Grande-Comore. Des extensions existent déjà vers Dar es Salaam, et prochainement Majunga.

Le trafic Mayotte- Anjouan devient plus intensif, s’ajoutant aux autres transporteurs :  Ewa et Inter-iles.

Ceux qui veulent aiment fréquenter Mohéli retrouvent une ligne directe,  mais Ayad Bourhane compte aussi sur le tourisme à Anjouan. « Il y a encore plus d’hébergements à Anjouan qu’à Mohéli, ils sont récents et de bonne qualité » dit-il.

Dans cet univers désormais concurrentiel, AB a mis en place un système de fidélisation, une carte baptisée « Salama » : elle permet aux voyageurs fréquents de cumuler des points, et obtenir des billets ou des kilos supplémentaires.