La reprise des expulsions ne suffit pas à satisfaire le Collectif

CODIM COLLECTIF

L’accord signé entre la France et l’Union des Comores pour mettre fin au bras de fer sur les migrations ne suffit pas à satisfaire le CODIM et le Collectif à l’origine du mouvement social de mars dernier et du blocage du bureau des étrangers de mars dernier.
 

Laïni Saïd Hachim Publié le , mis à jour le

Pour les manifestants qui sont toujours installés aux abords du mur en plexiglas qui protège désormais l’entrée de la préfecture, il ne s’agit là que d’une partie de la réponse à leurs revendications. Il manque les moyens maritimes pour empêcher les arrivées de Kwassas.   

 


https://la1ere.francetvinfo.fr/mayotte-accord-francecomores-mettre-fin-a...

L'actu en vidéo

El Anziz Hamidou invité de Zakweli le 15 octobre

El Anziz Hamidou invité de Zakweli le 15 octobre