Les prix à la consommation des ménages ont encore augmenté (+0,4%) au mois de mai dans notre département après la hausse constatée (+0,3%) entre les mois de février et d’avril.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Palettes de produits en supermarché Andry Rakotondravola

En effet, en mai, les prix de l’alimentation ont augmenté de 0,8 %. La nouvelle hausse des prix des produits céréaliers (du riz plus particulièrement), et ceux de la viande et volaille sont la principale explication de cette augmentation. Mais cette augmentation est encore plus forte si on remonte depuis le mois de février (+ 2,3 %), avec une hausse des prix du riz et de la viande et volaille (+ 4,2 %).
Les prix de l’énergie ont également augmenté en mai, du fait essentiellement de la hausse des prix du gazole et de l’essence. Mais sur un an, cette progression est de 0,6 % contre + 10 % en France.
Les transports et en particulier le transport aérien et communication coûtent plus chers… et sont à l’origine de la hausse des prix des services à Mayotte sur cette période.
Seuls les prix des produits manufacturés atténuent la hausse des prix à la consommation des ménages, elles ont baissé de 1,0 % en mai, grâce notamment à l’application des nouveaux taux d’octroi de mer.
Enfin les prix du tabac progressent de 3,0 % au mois de mai.
Au total sur les douze derniers mois (mai 2017-mai 2018), les prix ont augmenté de 0,4 % à Mayotte, la hausse est de 2,0 % en France.