Les principaux enseignements du recensement 2017 à Mayotte :


Deux communes voient en revanche leur population baisser : Koungou et Mtsamboro. Cela pourrait avoir mécaniquement des conséquences négatives sur leur Dotation Globale de Fonctionnement.

Issa Abdou, ème vice-président chargé de la commission action sociale, solidarité et santé; membre de la commission aménagement et développement durable.au conseil départemental, a émis des doutes et a avancé le chiffre de 300 000 habitants au moins. Il s’est référé aux fréquentations des dispensaires et au fait que les personnes en situation irrégulière fuyaient à l’arrivée des agents recenseurs. Il était invité du journal de Mayotte de 13 heures ce jeudi 14 décembre à midi.
Bruno Minas, journaliste à Mayotte 1 ère a rapporté les propos de Jamel Mékkaoui, responsable de l’antenne de l’INSEE à Mayotte qui a parlé de "fantasme" sur la surpopulation et demande à ne pas confondre "impression" et "réalité".
L’Institut National des Statistiques et Études Économiques est soupçonné de participer à une campagne qui aurait comme objectif de ne pas semer la panique et provoquer des réactions violentes quitte à falsifier la vérité. Fantasme ou réalité ?

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Les réactions après les chiffres de l'INSEE

De nombreuses personnes affirment ne pas avoir été recensées. Les techniciens de l’INSEE avaient pourtant tout mis en œuvre pour que les résultats de cette  année ne soient pas remis en cause, notamment par les maires.
Jamel Mekkaoui, responsable de l’INSEE expliquait l’année dernière qu’ils allaient travailler en étroite collaboration avec les municipalités. Mais manifestement, cela n’a pas suffit.