Opération contre les coupeurs de routes

Camion PAF

Ce matin a eu lieu une descente de gendarmes et de policiers à Mgnamabani, un des refuges présumés des coupeurs de routes.

Chamsudine Ali
Publié le , mis à jour le

Une grosse opération de lutte contre les coupeurs de routes était organisée ce matin à Mgnambani. Les gendarmes et les policiers aux frontières sont intervenus massivement dès la première heure dans ce petit village de la commune de Bandrélé. Un petit village d'une demi-douzained’âmes il y a quelques années encore et qui est devenu un "village d'accueil" de familles en situation irrégulière. Les relations  avec  les propriétaires de terrains sur place étaient devenues difficiles à tel point qu’ils refusent  désormais de s'y rendre pour des raisons de sécurité.

Mgnamabani

Des personnes ont été arrêtées mais nous ne savons pas encore s'il s'agit de coupeurs de routes ou de personnes en situation irrégulière.
L’opération se déroulant tôt le matin, les bus scolaires qui sont venus chercher les enfants pour les emmener à l'école étaient presque garés côte à côte avec les véhicules qui transportaient les individus appréhendés.
Tout le village était bouclé:
Un véhicule de la gendarmerie était stationné au pied de la montée Boura Mahya; le gros du convoi était placé à l'entrée du sentier qui mène à la plage et dans le village caché; les policiers de la PAF guettaient sur la route et des gendarmes étaient installés un "quartier général" autour du carrefour Ngwézy.
A cette de la journée la circulation est très importante parce que nous ici sur l'axe Chirongui Mamoudzou, et beaucoup de personne passe ici pour se rendre à Mamoudzou.