L’obtention du visa pour Mayotte sera facilitée

GG Kwassa

Hier dans un article intitulé : « Ils se sentent trahis », nous avons publié des feuillets d’un document présenté comme la feuille de route signée entre la France et l’Union des Comores, un document en circulation sur les réseaux sociaux.

Chamsudine Ali
Publié le , mis à jour le

Nous avons aussi fait remonter ce document à Paris ainsi que les interrogations que la rencontre entre les ministres français et comorien des affaires étrangères a soulevées auprès de la population mahoraise.
Nos collègues de la rédaction parisienne ont posé la question de l’authenticité du document et le fait qu’il n’y ait eu aucun représentant de Mayotte dans ces réunions ?
Aucune réponse officielle ne nous a été faite, mais une source diplomatique française nous a dit ce qui suit :
« Afin de lutter efficacement contre le trafic d’êtres humains, de favoriser les mouvements légaux, de tarir les passages illégaux et de sécuriser les liaisons aériennes comme maritimes, la France et les Comores ont décidé de travailler à une circulation régulée et plus sécurisée des personnes entre Mayotte et les Comores. Cela témoigne d’une volonté nouvelle de coopération.
Les autorités françaises ont annoncé leur volonté, tout en exerçant les contrôles normaux, de rendre gratuit le visa entre les Comores et Mayotte. Nous nous sommes également engagés à rouvrir rapidement l’antenne consulaire d’Anjouan, afin de pouvoir délivrer de nouveau des visas de manière sécurisée. »

Une réponse qui ne contredit  pas tout le contenu du document paru sur les réseaux sociaux mais qui ne l’authentifie pas non plus. La question de la participation d’élus mahorais dans des négociations bilatérales entre la France et l’Union des Comores semble cependant poser un vrai problème à la partie comorienne.

L'actu en vidéo

EXTRAIT : Réaction de Jean-François Colombet, préfet de Mayotte

Réaction de Jean-François Colombet, préfet de Mayotte, suite à un suicide d'un demandeur d'asile. Extrait du JT de Mayotte la 1ère du 30 juillet 2019.