2017 sera une année pleine :
Une année pleine en matière politique avec les trois élections nationales majeures : la présidentielle  23 avril (premier tour) et 7 mai et 7 mai 2017 (deuxième tour), les législatives   (premier tour) et18 juin (deuxième tour)et les sénatoriales le 24 septembre 2017  septembre.
Une année pleine au niveau du sociale aussi,  parce que les partenaires sociaux vont devoir se mettre d'accord sur les dernières touches dans leurs négociations pour l’application au 1er janvier 2018 du droit du travail national à Mayotte.  
Tout en sachant que beaucoup de dossiers sont suspendus à cette « normalisation », entre autres, l’application des conventions collectives,  la loi El Khomri et le passage au SMIC au lieu de cette survivance de l’ancien régime qu’est le SMIG. 
Une année avec beaucoup d'attentes en ce qui concerne l'économie, pour que enfin la courbe du chômage s'inverse.
Comme si le souhait le plus sensé serait " que l'année 2017 ne s'inscrive pas dans la continuité de 2016". Difficile, très difficile !