Mayotte signe une "convention Main Courante" pour un meilleur accueil des victimes

Main courante

Signature d’une convention entre les services de l’Etat, la justice et les associations d’aide aux victimes et de département. Il s’agit de la mise en place d'une procédure d’accueil des victimes de violences.

Chamsudine Ali
Publié le , mis à jour le

Ce système de la convention main courante existe dans tous les départements français et maintenant, il est présent à Mayotte. Il permet une meilleure prise en charge des victimes de violences. L’idée étant de faciliter les démarches des personnes qui souhaitent dénoncer des agressions. Et pour mieux les informer sur les démarches à suivre un « guide des droits des victimes » vient d’être réédité :
« Ce guide a pour objectif d’accompagner la victime dans toutes ses démarches, à toutes les étapes de la procédure, de la plainte, à la demande d’aide juridictionnelle jusqu’à l’indemnisation. En effet, ce guide répond à l’ensemble des questions que la victime d’infractions se pose : Où se renseigner ? Comment faire valoir ses droits ? Que faire pour être indemnisé ? »