Mayotte, « base arrière » d’Exxon Mobile dans l’exploitation du gaz au Mozambique

SIR

C’est le président du département, Soibahadine Ibrahim Ramadani qui a l’annoncé lors de ses vœux du nouvel an.
 

Chamsudine Ali
Publié le , mis à jour le

ExxonMobil a annoncé le 13 décembre 2017 la finalisation de son acquisition d'une participation indirecte de 25% dans la zone extracôtière 4. La société américaine souhaiterait utiliser les installations mahoraises, notamment le pour de Longoni pour entreposer du matériel. Les infrastructures sanitaires de Mayotte seraient susceptibles de les intéresser aussi. Les accidents sont en effet fréquents sur les plateformes. Enfin, l'île au lagon pourrait servir de "dortoir" pour une partie du personnel.