La compagnie aérienne réunionnaise n'est pas très bonne auprès d'une large partie des mahorais qui prennent l'avion. Elle profiterait de sa situation de quasi monopole pour fixer des tarifs élevés. Cette affaire vient donc l'écorner  un peu plus. Les associations de consommateurs parlent de discrimination contre les mahorais.  

Ce contenu n'est pas compatible AMP.