Le taux de participation semble avoir été fortement impacté. Il est sensiblement inférieur à celui du mois de juin dernier. 30,5% contre 42,3% de participation au 1er tour en 2017.  

Ce contenu n'est pas compatible AMP.


Le taux de participation est le rapport entre le nombre de votants celui des inscrits.
Or Mayotte vit une situation particulière. Des barrages sont érigés sur les principaux axes routiers du département, notamment au nord. Une grève générale contre les violences et l’insécurité est en cours depuis 5 semaines.
Des électeurs n'ont pas pu aller voter. Il y a aussi des personnes qui n'ont pas voulu se rendre aux urnes, en solidarité avec les grévistes.
Les maires de Mayotte, à l’exception de celui de Mamoudzou, ont demandé le report de l’élection. Le gouvernement et la préfecture n’ont pas cédé.