Laza Mzé est morte

Laza Mzé, est partie FRANCAISE et LIBRE
Retour sur la vie d'une soldate du combat pour que Mayotte reste dans la France

Chamsudine Ali
Publié le , mis à jour le

Le colonel, comme elle aimait se faire appeler, a été de tous les combats pour que « Mayotte reste française pour être libre ». MaHalima Laza  fait partie de l’histoire récente de Mayotte au même titre que ses illustres ainées, les présidentes Zéna Mdéré et Bouéni Mtiti, elles aussi déjà parties.
Ses dernières années, madame Laza Mzé s’était retirée auprès des siens et vivait très modestement.
Le colonel Laza Mzé s’est en allée, laissant les mahorais engagés dans d’autres batailles, mais, Mayotte est devenue département, comme elles l'ont toutes voulu.
Elle est partie FRANCAISE et LIBRE

L'actu en vidéo

EXTRAIT : Réaction de Jean-François Colombet, préfet de Mayotte

Réaction de Jean-François Colombet, préfet de Mayotte, suite à un suicide d'un demandeur d'asile. Extrait du JT de Mayotte la 1ère du 30 juillet 2019.