Jean-Michel Blanquer se dit favorable à la poursuite d'études des étudiants étrangers bloqués à Mayotte

Blanquer ministre de l'Education
© Emmanuel Tusevo Diasamvu

Lors de ces premières heures à Mayotte, le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer s'est prononcé en faveur de la poursuite d'études des étudiants étrangers bloqués à Mayotte et de la réouverture du bureau des étrangers. 

Arthur Eryeh-Fort Publié le , mis à jour le

Lors d'un point presse à l'école de Labattoir 6, le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer s'est déclaré favorable à la réouverture du bureau des étrangers et à la poursuite d'étude des étudiants étrangers affectés hors de Mayotte mais bloqués faute de visa. « De façon générale, un blocage ce n’est jamais bon, a-t-il expliqué. Il est évident que le bureau des étrangers doit rouvrir à un moment donné. Cela relève du travail du préfet et nous en avons d’ailleurs déjà parlé. Je suis assez confiant sur ce point pour qu’il y ait un retour à la normale en la matière. La solution est d’être uni sur des objectifs partagés. Evidemment que c’est un objectif partagé que la poursuite d’études de ceux qui sont en situation de pouvoir poursuivre leurs études, bien sûr. »