Faouzia Kordjee a passé sept heures en garde à vue

Faouzia Kordji
© Mayotte la 1ere

Faouzia Kordjee est sortie libre après  sept heures  de  garde à vue  au commissariat de police de Mamoudzou.  Elle a du rompre le jeûne dans les locaux de police . 
 

Mayotte la 1ere Publié le , mis à jour le

Cette personnalité très engagée dans le monde associatif à Mayotte était entendue dans le cadre d'une affaire d'escroquerie au sein de l'association "les doigts d'or". En cause une subvention de 14000 euros qui auraient été utilisée d'une manière inapproriée ou détournée. Ce sont deux salariées de l'association qui ont porté plainte. Il faut dire que l'association n'a pas payé ses salariés depuis plusieurs mois.
Une association subventionnée par l'Etat et le conseil départemental. Cette association existe depuis 20 ans pour l'insertion des femmes.
Faouzia Kordjee membre de l'association " femme leader" a toujours eu des positions tranchées sur des sujets de société à Mayotte.  Une militante reconnue qui se trouve inquiétée par la justice.

L'actu en vidéo

EXTRAIT : Réaction de Jean-François Colombet, préfet de Mayotte

Réaction de Jean-François Colombet, préfet de Mayotte, suite à un suicide d'un demandeur d'asile. Extrait du JT de Mayotte la 1ère du 30 juillet 2019.