Catégorie Espoir Masculin !

Votez...Votre sportif compte sur vous !

Le sport au masculin a toujours su faire parler de lui. Sa jeunesse brillante trouve aussi sa place cette année avec l'apparation de la nouvelle catégorie "Espoir Masculin".
https://sport.mayottehebdo.com/accueil/

Natacha Selemani
Publié le

Dans la catégorie "Espoir Masculin sont nommées: 

Aphèze Moustoifa, footballeur au Berlin FC Dynamo: C’est du côté de l’Allemagne qu’Aphèze Moustoifa a trouvé son bonheur. Le jeune footballeur mahorais a gagné sa place dans l’effectif du Berlin Football Club Dynamo, en quatrième division nationale allemande. Actuel cinquième au classement, ce club historique de la capitale, aux dix titres nationaux veut rejouer les premiers rôles dans le football allemand. 

Aphèze Moustoifa, Berlin
| Aphèze Moustoifa, qui a signé pour un an et qui évolue au poste d’ailier espère contribuer à la remontée de son équipe en troisième division à l’issue de la saison.

Ilam Djailane, footballeur à l’Association de la Jeunesse Auxerroise: Après des tests, il a signé un premier contrat de deux ans et évolue avec les U17 Nationaux. Ilan Djailane est le premier joueur formé à Mayotte, à signer dans un club professionnel. 

Ilam Djailane: Footballeur à l'association Jeunesse Auxerroise
| Formé à Labattoir, Ilam Djailane a intégré cette année l’un des centres de formation les plus réputés de France : celui de l’AJ Auxerre. Le jeune gardien de but mahorais était de la sélection océan Indien ayant participé à un tournoi interligues en métropole, où il a été détecté.

Joackim Tavanday, karatéka à l’Académie de Karaté et Disciplines Associées de Chevigny: il s’épanouit à l’Académie Karaté et Disciplines Associées de Chevigny en Bourgogne, avec qui il participe à de nombreuses compétitions nationales et internationales dans la catégorie des Juniors. Il est l’un des meilleurs espoirs du karaté mahorais.

Joackim Tavanday: Karatéka à l'académie de Karaté et Disciplines associées de Chevigny.
| En 2018, Joackim Tavanday a porté un statut honorifique : celui du plus jeune karatéka mahorais ceinture noire, ayant acquis le 1er Dan karaté shotokan.

Mickael Raobison, kick-boxeur au Maoré Boxing de Majicavo: Champion de Mayotte 2019, Mickaël Raobison a pu faire ses preuves en métropole au championnat de France de kick-boxing Kick Light, en mars à Paris. Son club et lui espèrent briller au prochain championnat de France, prévu en mai toujours dans la capitale française.

Mickael Raobison: Maoré Boxing Majicavo
| Champion de Mayotte 2019. Vainqueur de la Coupe de France de kick-boxing Kick Light, début juin dans l’hexagone.

Mouslimou Ali, rugbyman au Soyaux Angoulème Quinze Charente: Il évolue actuellement chez les U18 Nationaux et y brille, si bien que les portes des équipes de France Jeunes se sont ouvertes à lui. Une ascension éclair pour le jeune Mahorais, nommé dans les catégories Espoir masculin et Mahopolitain du Sportif de l’année 2019.

Mouslimou Ali, Soyaux Angoulème XV Charente Rugby
| A 18 ans, Mouslimou Ali était cet été l’un des cadres techniques de la sélection mahoraise de rugby à VI ayant participé aux Jeux des îles de l’océan Indien. Peu après, il s’envolait pour la métropole, après avoir été repéré par le Soyaux Angoulème XV Charente Club

Samuel Bertin Bamcolo, judoka au pôle Espoir d’Orléans: Repéré à Mayotte dans le cadre des Jeunes Talents Mahorais, Samuel Bertin M’colo est l’un des fruits portés par l’opération à ces premiers jours. Aujourd’hui, le judoka  évolue en métropole, au pôle Espoir de Metz. 

Samuel Bertin Bamcolo: Pôle Espoir Orléans (Judo)
| Il faisait partie de la sélection mahoraise de judo aux Jeux des îles de l’océan Indien 2019 : sélection avec laquelle il a remporté deux médailles de bronze, en individuel et en équipe.
N'hésitez pas à voter pour votre sportif préféré en cliquant sur ce lien: 
https://sport.mayottehebdo.com/accueil/