Des petits écoliers seuls sur les routes nationales

Écoliers

Des écoliers qui sortent de nulpart longent dangreusement les routes nationales tous les jours pour se rendre dans les établissements scolaires. Des enfants de familles cachées dans les campagnes de Mayotte.

Chamsudine Ali
Publié le , mis à jour le

Tous les matins, des écoliers de bas âges marchent le long des routes nationales, les uns derrières les autres, sans aucun adultes pour les accompagner.
D’où viennent-ils ? Qui sont-ils ?
Aux endroits où ils font leurs apparitions il n’y a pas d’habitations visibles et les agents de mairie ne sont pas très bavards.
Et pourtant, il se pose, ici, un vrai problème de sécurité. En tous les cas, pour les plus petits d’entre eux qui font de longues distances très tôt le matin, quand les automobilistes sont pressés de se rendre à Mamoudzou.

écoliers sur la route

Pour les collégiens et les lycéens qui habitent ces zones  non répertoriées, il a quelques fois des arrêts de bus signalés. Ce qui montre que cette population est bien répertoriée et existe dans les papiers de certaines autorités.