Une dame fait une fausse couche au centre de rétention administrative de Mayotte

Corbillard
© Yoram Melloul | Dans l'hôpital de Dzaouzi, le corbillard qui a déplacé le corps de l'enfant mort-né.

Enceinte de 8 mois, une dame a fait une fausse couche dans les locaux du CRA ce lundi 15 juillet 2019.

Yoram Melloul Publié le , mis à jour le

Une dame âgée d’une quarantaine d’années, et enceinte de 8 mois, a fait une fausse couche au sein du centre de rétention administrative (CRA). Elle a été arrêtée suite à un contrôle d’identité à Mamoudzou ce lundi 15 juillet dans la matinée. Prise de contractions, la personne a perdu les eaux à l’intérieur du CRA. L’enfant est mort-né. La dame a ensuite été emmenée à l’hôpital de Dzaouzi. Un corbillard y était encore présent en début de soirée.
 

Une enquête est en cours


Selon Etienne Guillet, directeur de cabinet du préfet : « cette personne allait bien quand elle a été intégrée au CRA. Vers 15h, elle s’est plainte de douleurs et a été conduite à l’infirmerie où elle a fait une fausse couche. »

D’autres sources évoquent le fait que cette personne aurait été arrêtée alors qu’elle se rendait à l’hôpital en raison d’une grossesse compliquée.

Selon le directeur de cabinet du préfet : « Une enquête est en cours et elle dira s’il y a un sujet qui pourrait être reproché aux policiers ou à qui que ce soit. » Les protagonistes de l’affaire vont être interrogés, et l’enquête devrait permettre d’éclairer les circonstances dans lesquelles s’est produit ce drame.

 

L'actu en vidéo

EXTRAIT : Réaction de Jean-François Colombet, préfet de Mayotte

Réaction de Jean-François Colombet, préfet de Mayotte, suite à un suicide d'un demandeur d'asile. Extrait du JT de Mayotte la 1ère du 30 juillet 2019.