Comment réagir en cas d’attentat à Mayotte ?

Un exercice d'attentat grandeur nature
© Anne Perzo-Lafond

Mercredi 7 décembre, en fin d’après-midi, un exercice d’attentat grandeur nature a eu lieu à Longoni dans les locaux de la société Matis. Comment se préparer à des situations extrêmes et un danger d’attentat sur Mayotte ?

Bianca Careto Publié le , mis à jour le

Une course contre la montre

C’est une course qui s’engage sur la route du nord. Il faut intervenir vite. 8 personnes couchées au sol ont besoin de soins.
Elles ont été victimes d’une attaque terroriste. Les gendarmes arrivent sur les lieux et constatent le décès d’un certain nombre d’entre eux. Ils installent à présent un périmètre de sécurité et vont tenter une riposte pour neutraliser le tireur qui est toujours en fuite et s’est réfugié dans ce bus avec des otages.
ITW du colonel Philippe Leclercq
Commandant La Gendarmerie de Mayotte  -  Mayotte 1ère  -  Bianca Careto et Hassadi razafisheno


L’arrivée du GIGN

Un plan d’intervention se prépare. Alors le négociateur tentent une approche avec le tireur et procèdent à des négociations.
« monsieur si on est là … ce qui se passe » Sa réponse ne tarde pas. Le tireur abat un 2ème homme en signe de protestation
Au bout de 3h d’attente, l’hélicoptère fait son arrivée, l’assaut est donné. Le tireur est neutralisé puis tué. Bilan 12 morts, 10 blessés et 7 rescapés.
Un exercice d'attentat grandeur nature
© Anne Perzo-Lafond

Une fiction, un exercice grandeur nature réalisé dans des conditions du réel

Tout n’était pas fictif dans le scénario.  En dehors du poste de commandement, Mayotte dans sa globalité était sous surveillance.
La préfecture compte réitérer cet exercice courant 2017. Une menace d’attentat pèse sur l’ensemble des départements de France. Mayotte n’est donc pas épargnée et doit être prête en cas de d’attentat terroriste. 
ITW de Florence Ghilbert-Bezard
directrice de cabinet du Préfet de Mayotte  -  Mayotte 1ère  -  Bianca Careto et Hassadi razafisheno