Les assureurs refusent de couvrir les risques pours les transports scolaires à Mayotte

bus scolaires

C'est parce qu'ils sont lassés d'être caillassés à répétition que les chauffeurs de bus scolaire exercent encore aujourd'hui leur droit de retrait. Et ces caillassages impactent sérieusement la profession, notamment en termes d'assurance.

Géniale Attoumani et Géraldine Louis Publié le , mis à jour le

Les compagnies d'assurance refusent les bus scolaires, trop de dégradations.