L' ADIM, l'Agence de Développement et d'Innovation de Mayotte, sert - elle à attribuer des indemnités et des salaires " aux copains et aux coquins " ?

ADIM

Polémique autour de l'Agence de Développement et d’Innovation de Mayotte (ADIM) : Bichara Bouhari Payet demande pourquoi beaucoup de compétences du Conseil départemental sont transférées à l'ADIM. Thierry Galarme démissionne de son poste d'administrateur de cette structure qu'il juge inutile. 

Emmanuel Tusevo
Publié le , mis à jour le

Bichara Bouhari PAYET, Conseillère départementale de Dembeni, poursuit sa croisade pour la transparence, le respect de l' éthique et  l' efficacité au sein de l' exécutif du département.
En réponse à une invitation à une réunion à l' ADIM, elle repose la question sur l' utilité de cette nouvelle structure dans un département aux prises avec des retards structurels énormes. 

En désaccord avec des nombreux dysfonctionnements qu' elle ne cesse de dénoncer,  Bichara Bouhari Payet a démissionné de l' actuelle majorité du Conseil départemental.

BICHARA
© KWEZI TV
VOICI SON COURRIER :

Le 20 juillet 2018 

Bonjour à tous, chers collègues, 

Je tiens d'abord à remercier  celui qui nous invite et  à lui confirmer ma présence, même si je ne parviens pas à l'identifier pour l'instant. 

En revanche, je tenais à vous rappeler qu'au sein de ce conseil départemental nous avons élu un président qui s'appelle Soihadine IBRAHIM RAMADANI. 

Pourquoi beaucoup de compétences du conseil départemental sont transférées à l' ADIM ? 

Toutes les bonnes actions qui s'afficheront au nom du "CONSEIL DÉPARTEMENTAL DE MAYOTTE"
 ne feront que valoriser votre groupe de la majorité actuelle. Je pensais très sincèrement qu'une telle opération serait plutôt organisée au nom du " CONSEIL DÉPARTEMENTAL DE MAYOTTE" mais pas au nom de l'ADIM. Je me demande sincèrement ce que font nos Agents du CD ? 
Ils travaillent dans quoi exactement ? 

Vous vous êtes déjà demandé pourquoi beaucoup de compétences du conseil départemental sont transférées à l' ADIM ? 
Posez-vous la question et réfléchissez-y sérieusement, vous trouverez la réponse. 

Selon Issiaka ABDULLAH (PS), l' ADIM fonctionne mieux que la majorité actuelle du Conseil départemental

Suite aux mouvements mettant l'île en difficulté, le gouvernement actuel a vraiment pris des mesures sérieuses pour prendre en main le développement de notre territoire mais j'ai l'impression que des malins veulent faire en sorte que le département reste toujours dans la même situation qu'auparavant, pour démontrer quoi aux Mahorais ? Je vous laisse imaginer... 

Pour vous rafraîchir la mémoire, récemment, j'ai suivi une intervention d'Issiaka ABDULLAH (PS) qui disait "qu'il n'y a plus rien à espérer avec le groupe de la majorité actuelle du Conseil départemental mais heureusement qu'il y a l' ADIM qui fonctionne très bien... 

Nous aurons l'occasion d'aborder largement le sujet en séance plénière ou en commission permanente, comme vous voulez. 

Je devais présider une CDAPH le 26 juillet mais je me suis excusée pour être présente à cette importante réunion. 

Bien cordialement, 

Bichara Bouhari PAYET 

L'ADIM vise à promouvoir et développer l’économie mahoraise : 
http://www.cner-france.com/Actualites/Du-cote-des-agences/Mayotte-offici...

https://lejournaldemayotte.yt/tag/adim/

Thierry Galarme , Directeur de sociétés et Ancien Président du MEDEF abonde dans le même sens que Bichara Bouhari Payet . Il a décidé de démissionner  de son poste d'administrateur de l' ADIM.
GALARME

VOICI SON COURRIER :

Thierry GALARME 
Mar 24/07/2018
 à ben-issa.ousseni@..., président de l' ADIM

Monsieur le Président


J'ai pris connaissance des polémiques autour de l' ADIM :
Madame la Conseillère Bichara Bouhari PAYET soulève des vraies questions dans ses interventions sur l' ADIM.

Vous comprendrez que je ne puisse cautionner cette situation en restant au Conseil d' Administration de l' ADIM : aussi je vous prie de prendre en compte ma démission de mon poste d'administrateur de
l' ADIM à compter ce ce jour.

L' ADIM est une structure inutile pour Mayotte. Pourquoi ajouter une nouvelle structure si ce n'est pas pour des indemnités de fonction aux uns, des  salaires aux autres ?

Je ne peux que constater que l' ADIM est une structure inutile pour notre département qui souffre d'une crise économique, d'une crise sociale et d'un manque d'attractivité tel que, outre les métropolitains qui quittent notre département  , des mahorais nés à Mayotte quittent Mayotte pour se réfugier en Métropole ou à La Réunion.

Ses rôles sont soit ceux de la CCIM, soit ceux de la CDM : pourquoi ajouter une nouvelle structure si ce n'est pas des indemnités de fonction aux uns, des  salaires aux autres ? 

Il est temps que l'action de Mayotte s'inscrive dans un plan d'action économique et social unique et clair comme le font si bien les 4 autres DOM.

Tout cela arrange la médiocratie placée à la tête de nos collectivités y compris le SIEAM... 

Depuis mon arrivée en 2002, j'ai vu Mayotte progresser jusqu' en 2007 et ensuite régresser d'année en année et les élus attachés à leurs postes restent les bras croisés.

Vous osez parler d'attractivité de Mayotte alors que les natifs de l'île exercent des fonctions importantes à La Réunion et la Métropole pour fuir Mayotte (et refusent de revenir à aucun prix)  : comment peut - on attirer des nouveaux entrants quand on fait fuir sa propre population et en particulier son élite diplômée et compétente ? 

Il faut dire la vérité aux mahorais : les mahorais compétents ont quitté Mayotte qu'ils soient en poste ou jeunes diplômés ... Et je connais de nombreux exemples. Mais tout cela arrange la médiocratie placée à la tête de nos collectivités y compris le SIEAM dont la gestion de la crise de l'eau restera comme un des scandales de Mayotte entachant l'institution et son président BAVI obéissant avant tout à la SMAE émanation du Groupe VINCI ... qui compte à Mayotte La SMAE, SOGEA et SMTPC ....

Je suis désolé de vous dire Monsieur le Président que cette mascarade va hélas continuer mais sans moi.
Puisse Dieu accorder sa miséricorde à Mayotte.
Cordialement

Thierry Galarme
Directeur de sociétés ,Ancien Président du MEDEF MAYOTTE

A LIRE AUSSI :

Finances du Conseil départemental : Bichara Bouhari Payet saisit le Procureur de la République

 CLIQUEZ pour lire l' article de FRANCE MAYOTTE MATIN - FMM :

L'actu en vidéo

EXTRAIT : Réaction de Jean-François Colombet, préfet de Mayotte

Réaction de Jean-François Colombet, préfet de Mayotte, suite à un suicide d'un demandeur d'asile. Extrait du JT de Mayotte la 1ère du 30 juillet 2019.