L'actualité régionale à travers la presse 23 Janvier 2019

© IBRAHIM YOUSSOUF/AFP Affiches électorales pour la campagne présidentielle à Moroni, la capitale des Comores.
Bruno Minas
Publié le , mis à jour le

COMORES

Il pourrait y avoir environ 20 candidats à la présidentielle du 24 mars


Le dépôt des candidatures s’achève ce soir à minuit. La Cour suprême dira ensuite quelles sont les candidatures retenues. D’ores et déjà, la machine à perdre semble bien enclenchée du côté de l’opposition. Aucune initiative n’a été tentée pour se regrouper. Même, le principal parti d’opposition « Juwa » de l’ancien président Sambi se retrouve avec deux candidats concurrents qui ont chacun déposé leur dossier. Les deux leaders historiques de Juwa sont neutralisés : Ahmed Abdallah Sambi est en résidence surveillée, et le secrétaire général Ahmed El Barwane est en prison. Du côté de l’ancien ministre des finances, Mamadou, l’ambiance n’est guère meilleure puisque lui aussi est en résidence surveillée. Les autres outsiders vont contribuer à disperser les voix au premier tour.






MADAGASCAR

Sans surprise, le président Andry Rajoelina a reconduit le 1er ministre à son poste


Christian Ntsay était devenu chef du gouvernement au mois de juin 2018, pour gérer les affaires courantes en attendant les élections de cette année. Il a la réputation d’un bon gestionnaire impartial et loyal. Originaire de Diego, Christian Ntsay a été directeur  Ocean Indien du Bureau International du Travail. Sa carrière internationale l’a également amené à travailler pour le PNUD, la Banque Mondiale et l’Union Européenne.



Le Président de la Région Réunion a eu son premier entretien avec le Président malgache

Didier Robert et Andry Rajoelina ont réaffirmé les liens de coopération qui unissent la Réunion et Madagascar. La Réunion gère une partie des fonds européens destinés à cette coopération, ils s’élèvent à 63 millions d’euros. Parmi les sujets prioritaires abordés lors de cet entretien : le tourisme durable, la connectivité aérienne, la formation dans les secteurs de l’agriculture, l’expertise réunionnaise dans les énergies renouvelables, et la gestion des déchets. Andry Rajoelina a officiellement invité La Réunion à participer à la prochaine conférence internationale sur le tourisme qui se tiendra à Nosy Be en avril.





MAURICE

L’île Maurice anticipe le Brexit en signant des accords commerciaux avec la Grande Bretagne


L’objectif  est de préserver les acquis de Maurice sur le marché britannique quelle que soit l’issue du retrait du Royaume-Uni de l’Union européenne. Brexit dur ou Brexit souple, les mauriciens ne veulent surtout pas mettre en péril leurs exportations admises hors taxes sur le territoire de l’Union Européenne, notamment le sucre. Ils veulent au moins les mêmes conditions avantageuses auprès de la Grande Bretagne seule si elle se sépare de l’Europe le 29 mars prochain.  L’ambassadeur de Maurice à Londres a pris les devant auprès du ministère britannique du commerce.





LA REUNION

L’inflation a dépassé celle de la métropole


C’est un mauvais chiffre pour la Réunion. 1,9% de hausse des prix en 2018, contre 1,6% en métropole.
L’écart continue de se creuser, alors que la lutte contre la vie chère est l’une des revendications principales des gilets jaunes. Les prix des produits frais sont ceux qui augmentent le plus : +9 % sur un an à La Réunion contre + 7% en métropole. 


 

L'actu en vidéo

EXTRAIT : Réaction de Jean-François Colombet, préfet de Mayotte

Réaction de Jean-François Colombet, préfet de Mayotte, suite à un suicide d'un demandeur d'asile. Extrait du JT de Mayotte la 1ère du 30 juillet 2019.