L'actualité régionale 8 Avril

OCEAN INDIEN
CARTE COI
Bruno Minas
Publié le , mis à jour le

COMORES

La Cour de Sûreté de l’Etat menace les candidats qui refusent de reconnaître les résultats


La justice comorienne va poursuivre pour « atteinte à la sûreté de l’Etat » les dirigeants de l’opposition qui ne veulent pas reconnatre la victoire d’Azali Assoumani. Cela a été annoncé officiellement samedi par un magistrat.  Les adversaires d’Azali ont formé un groupe appelé CNT, Conseil National de Transition. Leur chef, le colonel Mohamed Soilihi alias « Campagnard »est  détenu au secret depuis plus d’une semaine. Il devrait être déféré au parquet. L’ancien gouverneur de la Grande Comore, Mouigni Baraka, a pris la suite. Il a réitéré sur RFI qu’il ne reconnaissait pas la validité de ce scrutin. Il considère ce scrutin comme un « coup d’Etat » d’Azali.
Selon la Cour de Sûreté de l’Etat, il s’agit d’un  « grand plan conçu minutieusement pour la déstabilisation du pays . Les forces de police et de gendarmerie disposent d’une longue liste de personnes à arrêter ou à interdire de sortie du territoire.



Le président Azali Assoumani  reçoit quelques messages de félicitations

Après la Chine, la Russie, la Botswana, les Emirats, le dernier en date vient du président malgache.  Andry Rajoelina écrit que les Comores et Madagascar avancent ensemble sur la voie de l’émergence. Un autre message est arrivé également du roi Salman d’Arabie Saoudite, grand allié du régime d’Azali.
Du côté des européens et des américains, ce sont plutôt des inquiétudes qui ont été formulées




MADAGASCAR

En France, on a les gilets jaunes... A Madagascar ils ont les bidons jaunes


Des amoncellements de bidons jaunes ont été érigés pour barrer les rues en signe de protestation contre les coupures d’eau dans deux quartiers d’Antananarivo. L’eau du robinet est une denrée rare. Même les fontaines publiques sont souvent à sec quand la population vient en masse avec les bidons en plastique jaune que l’on voit partout en ville. Il y a même des gens qui dorment à la belle étoile à proximité des fontaines pour se tenir prêts à l’arrivée de l’eau. Une situation intolérable pour les habitants de ces quartiers. Cette pénurie a fait naître un business de porteurs d’eau qui passent de maison en maison pour distribuer les bidons. La société nationale de distribution, la JIRAMA,  promet la construction de forages pour produire plus.



MAURICE

Après la grève des ouvriers malgaches du textile ; plusieurs d’entre eux ont choisi de rentrer au pays


La semaine dernière, 250 ouvriers et ouvrières malgaches de l’usine textile « Firemont » avaient décidé d’arrêter le travail et de descendre dans la rue à Port-Louis pour protester contre des bas salaires – de 80 à 120 euros mensuels- et des conditions de travail harassantes.
L’ambassade de Madagascar avait annoncé qu’elle organiserait le retour pour ceux qui le souhaitent. Ils étaient 80 ce week-end à se présenter à l’aéroport. Certains auront passé un an à Maurice devant leurs machines à coudre 10 heures par jour.
Les autres sont restés avec la promesse que l’usine améliorera leurs conditions de vie, surtout dans les dortoirs infestés de punaises.




LA REUNION

Un marin réunionnais est décédé, et deux autres ont été blessé dans un chavirage dans les mers australes


Cela s’est passé près de l’Ile d’Amsterdam dans les Terres Australes et Antarctiques Françaises, tout au sud de l’Océan Indien. Il s’agit d’une chaloupe appartenant au navire Austral de l’armement SAPMER. La chaloupe avec trois hommes à bord a chaviré, renversée par une lame de fond. Amsterdam est une zone de pêche à la langouste.




TANZANIE

Les croisières ont de plus en plus de succès dans l’Océan Indien, la Tanzanie veut en profiter aussi


Le gouvernement tanzanien vient d’annoncer la mise en construction d’un terminal pour croisiéristes dans le port de Dar es Salaam. Le port a reçu ces jours-ci la visite du Silver Whisper, qui commence à naviguer dans l’Océan Indien. C’est un paquebot dans la catégorie « ultra-luxe », beaucoup plus cher que les Costa ou MSC. Mais le port de Dar es Salaam n’a rien d’ultra-luxe. C’est la bousculade permanente dans une odeur tenace de poisson. D’où cette idée d’aménager un quai spécialement dédié, qui serait une porte d’entrée vers des excursions safari, Kilimandjaro ou plages.


 

L'actu en vidéo

EXTRAIT : Réaction de Jean-François Colombet, préfet de Mayotte

Réaction de Jean-François Colombet, préfet de Mayotte, suite à un suicide d'un demandeur d'asile. Extrait du JT de Mayotte la 1ère du 30 juillet 2019.